Portes Ouvertes à Randoloisirs, 25 mai 2013.
"Merci braz" à tous les amis de Randoloisirs qui, cette année encore, se seront donnés sans compter pour la réussite de nos "Portes Ouvertes 2013".
Nine

Cliquez sur les photos pour les agrandir et passer de l'une à l'autre.

Les préparatifs
Tout le monde sur le pont pour les derniers préparatifs une semaine avant le jour J.















Les stands
Nous avons eu le plaisir d'accueillir divers exposants :
- Marion Loaëc (créations textiles) ;
- Elisa Barek (créations cuir) ;
- Laurence Guiavarch' (créations de bijoux) ;
- Jocelyne Cadiou (créations de chapeaux pour femmes, retouches et réparations de vêtements, 02.98.68.13.93) ;
- Emmanuel Guerriot (Photographe, "Vents Portants" 06.78.09.59.27) ;
- Régis Bradol (artiste peintre).

Voici quelques photos prises au gré du vent. Nous tenons à remercier nos amis bénévoles qui ont tenu les stands "crêpes, gâteaux et buvette" pendant tout l'après-midi. Merci également aux musiciens.
















































Les shets
Pour le grand bonheur des petits, les Shets ont tourné sans discontinuer.














La maréchalerie
Le stand Maréchalerie a attiré un nombreux public durant tout l'après-midi.
Une belle démonstration de ce métier, très impressionnante pour les néophytes.




























Jeux équestres
"Les enfants de Randoloisirs" nous ont offert un très joli spectacle, tout d'abord dans un carrousel de présentation des chevaux de la Ferme, puis dans un jeu équestre par équipes.
Ce jeu opposait les "Indiens" aux "Schtroumpfs".
Chaque cavalier devait exécuter un circuit en zigzag entre des plots pour aller planter son drapeau dans un baril. Une fois le drapeau planté, il devait retourner au galop à son camp de base.
A dire comme ça, il n'y paraît rien mais ce jeu demandait une bonne maîtrise équestre.
Nos chevaux et nos enfants de Randoloisirs s'en sont sortis comme des chefs. Une belle prestation !































































































































































Yuna et Khalidja
Notre amie Yuna et sa jument Khalidja sont revenues nous voir.


























Présentation de notre élevage
A l'occasion de cette journée Portes Ouvertes, nous en avons profité pour présenter quelques-uns de nos poulains et chevaux issus de notre élevage.
Voici dans l'ordre des photos :
- "WD Remarque A Skipper", dit "Skip", notre jeune étalon de race Paint Horse.
- "Allazig de Kerroc'h" (cheval de propriétaire)
- "Pablo NC Coddydell" (voir page du blog "Nos chevaux à vendre")
- "Chouchik de Kerroc'h" (voir page du blog "Nos chevaux à vendre")
- "Celtik Kernine" (voir page du blog "Nos chevaux à vendre")
- "Bugel Noz de Kerroc'h" (cheval de propriétaire)
- "Utopik du Lac" (cheval de propriétaire)
- "Vipère de Kerroc'h", dite "V.I.P." (cheval de propriétaire).




























































Horse Ball
Ce 25 mai 2013, le Duc Rouge de Kerinizan s'ennuyait ferme dans son château. Aucune course d'auto-cross n'était programmée dans le duché et sa console de jeux était en panne car, la veille, il avait eu le malheur de renverser dessus sa bolée de cidre lors d'une partie très mouvementée.
"Arrrgh ! Sacrebleu ! Crotte de bique !"
De plus, il n'avait guère le moral car sa dulcinée avait attelé la chariote pour aller faire du shopping à Sizun.
"Quand reviendrait-elle? se demandait-il. Et n'allait-elle pas dépenser tous les sous du ménage à la supérette?"
Lassé de toutes ces vicissitudes, il décida alors de convier quelques seigneurs du quartier à une partie de Horse Ball sur ses terres.
"Voilà une belle occasion de montrer qui est le chef aux Indiennes du Drennec !" se dit-il en ricanant sous sa cape rouge.
C'est ainsi que le Roi de la Gagne, le Comte de Woodstock, le Prince Bleu des Monts et le Seigneur de Muchashow répondirent aux signaux de fumée désespérés du Duc Rouge de Kerinizan. Toutes affaires cessantes, ils sautèrent sur leur fier destrier et rallièrent Kerinizan au grand galop, sûrs de leur victoire.
Tudieu ! C'était sans compter sur la ruse et la rapidité des Indiennes !
Eau Vive, Fleur de Dune, Fée des Bruyères, Bonbon Sucré et Tempête de Sable sortirent illico leurs peintures de guerre ("Tiens? Comment ça s'ouvre un bâton de rouge à lèvres?") et sellèrent Sultane, Socrate, Sheetan, Prisca et Quaëlwenn.
Tonzida le coureur des bois, réquisitionné comme arbitre, ne put faire autrement que d'accorder la victoire aux Indiennes sous les acclamations du public, tant leur supériorité était manifeste.
Grands Seigneurs, l'équipe des Aristos est allée ensuite trinquer à la buvette en promettant aux Indiennes une formidable pâtée pour 2015.
Affaire à suivre...